LEAD 1 M6 - ROC 2007 en ligne avec une baisse du coût de grille

lundi 3 mars 2008 19h23
 

 PARIS, 3 mars (Reuters) - M6 (MMTP.PA: Cotation) a annoncé lundi un
résultat opérationnel courant 2007 en ligne avec les attentes à
la faveur d'une réduction du coût de sa grille et d'une hausse
de ses recette publicitaires.
 Le groupe de télévision précise qu'il proposera à son
assemblée générale le versement d'un dividende d'un euro contre
0,95 euro en 2006.
 M6, qui a racheté 1,96 million d'actions en 2007 pour 45,2
millions, précise qu'il poursuivra ce programme de rachat "tout
en se réservant la possibilité de privilégier les
investissements de croissance".
 Le résultat opérationnel courant des activités poursuivies a
augmenté de 5,9% à 236,1 millions d'euros, à comparer à un
consensus Reuters Estimates arrêté au 3 mars de 233 millions. 
 Pour la seule chaîne M6, il atteint 196,5 millions contre
180 millions d'euros en 2006, à la faveur d'une baisse de 1,1%
du coût de la grille.
 Les chaînes numériques (W9, Paris Première et Teva)
affichent une contribution positive de 0,3 million d'euros -
alors qu'elle était négative 2,6 millions en 2006 -, et ce
malgré la poursuite des investissements dans W9, souligne le
groupe.
 La contribution des activités de diversifications et de
droits audiovisuels a en revanche baissé de 10,6% à 45,7
millions d'euros sous le coup des résultats de M6 Interactions
(disques et collections en kiosques).
 Le résultat net, part du groupe, ressort en hausse de 11,1%
à 168,6 millions, contre 174 millions attendus, en excluant du
comparatif de 2006 le bénéfice de 256,8 millions de TPS, dont M6
a cédé la plus grande partie à Canal+ (VIV.PA: Cotation).
 Le groupe ne fournit pas de prévisions pour ses recettes
publicitaires en 2008, qui ont progressé de 6,9% en 2007, avec
un bond de 51,1% pour les chaînes numériques.
 TF1 (TFFP.PA: Cotation), leader du marché français, a été sanctionné
en Bourse après des résultats 2007 inférieurs aux attentes, des
recettes publicitaires en très faible hausse et des perspectives
jugées trop floues, notamment en termes de réductions de coûts.
 Les deux groupes devraient largement bénéficier du projet de
suppression, totale ou partielle, de la publicité sur France
Télévisions à partir du 1er janvier 2009, selon le voeu du
président de la République Nicolas Sarkozy. La commission
présidée par Jean-François Copé devrait rendre un rapport
d'étape à la mi-avril et ses conclusions finales le 31 mai.
 RTL Group AUDK.LUAUDK.DE, filiale de Bertelsmann
[BERT.UL], détient 48,6% du capital de M6 et l'homme d'affaires
belge Albert Frère 5% via la Compagnie nationale à portefeuille
(CNP) NAT.BR, selon le site internet du groupe.
 L'action M6 a clôturé en baisse de 3,5% à 15,09 euros avant
l'annonce des résultats, dans une capilisation de 2,03 milliards
d'euros. Elle a perdu environ 13% depuis le début de l'année
après avoir chuté de 33,5% en 2007. /CA
 Tableau des résultats: [ID:nPAT008788]
 (Cyril Altmeyer)