Starbucks - Première perte trimestrielle depuis 1992

jeudi 31 juillet 2008 00h04
 

LOS ANGELES, 30 juillet (Reuters) - La chaîne de cafés américaine Starbucks a fait état mercredi de la première perte trimestrielle depuis son introduction en Bourse en 1992, tout en annonçant pour le prochain exercice fiscal davantage de fermetures que d'ouvertures de nouveaux établissements aux Etats-Unis.

Le groupe prévoit ainsi une baisse nette de 60 points de vente sur son marché intérieur, une annonce qui a été bien accueillie par les investisseurs, qui estimaient qu'il y en avait trop.

Dans des échanges d'après-Bourse, le titre Starbucks, qui a perdu plus de 45% sur les 12 derniers mois, avançait d'ailleurs de 3,6% après avoir terminé à 14,67 dollars.

Pour le troisième trimestre de son exercice fiscal 2007-2008, Starbucks a accusé une perte de 6,7 millions de dollars, soit -0,01 dollar par action contre un bénéfice de 158,3 millions (0,21 dollar par action) il y a un an.

Ces résultats ont été affectés, à hauteur de 0,17 dollar par action, par des charges liées essentiellement à des mesures de restructuration et à des fermetures de magasins.

Hors ces éléments exceptionnels, le résultat par action ressort à 0,16 dollar alors que les analyses attendaient 0,18 dollar par action selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires du groupe a progressé de 9% sur la période, à 2,4 milliards de dollars. /BVO

(Lisa Baertlein, version française Benoit Van Overstraeten)