February 1, 2008 / 12:59 PM / 9 years ago

LEAD 1 Clarins vise une amélioration modérée de sa marge 2008

3 MINUTES DE LECTURE

par Pascale Denis

PARIS, 1er février (Reuters) - Clarins CLRP.PA anticipe d'améliorer de façon modérée sa marge opérationnelle en 2008 par rapport à 2007, dont la rentabilité souffrira du lancement de nouveaux produits et de la faiblesse des ventes de Noël sur certains marchés clés.

"Nous améliorerons certainement notre marge 2008 par rapport à 2007, d'une façon modérée", a déclaré vendredi Olivier Courtin-Clarins, directeur général du groupe, lors d'une conférence téléphonique.

Il a également confirmé l'objectif de moyen terme de Clarins de parvenir à une marge d'exploitation d'environ 12% du chiffre d'affaires en 2009.

Le groupe de cosmétiques, qui compte les marques Clarins, Azzaro et Thierry Mugler, a fait état, jeudi soir, d'un chiffre d'affaires annuel en progression de 4,2% et de 7,3% à taux de change constants et a averti que sa marge opérationnelle 2007 serait inférieure à celle de 2006, qui avait été de 13,2%.

Au premier semestre, le groupe avait vu sa marge plonger de trois points à 8,1% et le directeur financier du groupe, Pankaj Chandarana, a réaffirmé qu'elle serait supérieure au 2e semestre.

"La baisse (de la marge d'exploitation) 2007 sera de moindre amplitude que celle du premier semestre", a-t-il dit souligné.

Olivier Courtin-Clarins a également dit tabler sur une croissance du marché mondial des cosmétiques comprise entre 2% et 3% en 2008 et réaffirmé que Clarins pensait croître deux fois plus vite.

"Nous ferons entre 4% et 6%", hors impact du lancement de nouveaux parfums sous licence avec Porsche Design et le bijoutier américain David Yurman, a-t-il dit.

Il a également jugé qu'il était encore trop tôt pour avoir une idée précise du niveau de croissance du marché en 2007.

Pankaj Chandarana a précisé pour sa part que la fin de l'année avait été difficile dans certains marchés comme le Royaume Uni et que les perspectives du marché américain étaient incertaines, du fait des menaces pesant sur la croissance outre-Atlantique.

Il a également indiqué que Clarins ne renouvellerait probablement pas son accord de licence de parfums signé en 2002 avec Stella Cadente, les ventes (d'environ 600.000 euros en 2007), n'ayant pas été à la hauteur des attentes. "Je ne pense pas que les parfums Stella Cadente aient beaucoup d'avenir avec nous", a-t-il dit.

En 2006, cette licence avait représenté un chiffre d'affaires de 1,3 million d'euros. /PD

Pour consulter les autres dépêches sur Clarins, cliquer sur [ID:nL01607403]; [ID:nL01589878] et [ID:PAT008654]

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below