July 1, 2008 / 6:24 PM / 9 years ago

LEAD 1 Cdt agricole - L'augmentation de capital sursouscrite

4 MINUTES DE LECTURE

PARIS, 1er juillet (Reuters) - Crédit agricole SA (CAGR.PA) a annoncé mardi que son augmentation de capital de 5,9 milliards d'euros destinée à renforcer les fonds propres de la banque verte avait été sursouscrite.

"Le succès de cette augmentation de capital est d'autant plus notable qu'il intervient dans un contexte de marché particulièrement difficile", a déclaré dans un communiqué Georges Pauget, directeur général du groupe.

Le véhicule coté de la banque verte avait retenu un prix de souscription de 10,60 euros pour les actions nouvelles, jugé alors particulièrement faible, voire bradé, par des analystes financiers.

Le titre a clôturé mardi en baisse de 4,70% à 12,37 euros, soit un recul de 42% depuis le début de l'année alors que les banques sont prises dans la tourmente de la crise financière mondiale.

Le nombre d'actions à souscrire, après prise en compte de la souscription à titre irréductible de l'actionnaire majoritaire, SAS Rue La Boétie (contrôlée par les Caisses du Crédit agricole), a été couvert à plus de 130%.

Les Caisses du Crédit agricole, qui détiennent via la SAS Rue La Boetie 54,39 % du capital de CASA, s'étaient engagées à souscrire à hauteur de leur participation et le cas échéant à concurrence du solde éventuellement non souscrit par les autres actionnaires.

Objectif Atteint De Ratio Tier One De 8,5% a Fin Juin

"L'augmentation de capital donne à Crédit agricole l'assurance d'atteindre le haut de la fourchette de ratio Tier 1 qu'elle s'était fixée au 30 juin 2008", soit 8,5% a indiqué la banque. Avant l'augmentation de capital, le ratio Tier One de la banque était de 7,7% au 31 mars.

Lors d'une conférence téléphonique, Georges Pauget a estimé que l'environnement de marché n'était guère favorable à de grandes opérations de consolidation dans le secteur bancaire.

"Je pense que la consolidation bancaire ne peut pas se réaliser à mon sens dans un contexte de marché aussi incertain. avec des volatilités extrêmement fortes. Je ne pense pas que cela puisse autoriser des opérations de grande envergure", a-t-il répondu à une question à ce sujet.

La banque avait annoncé le principe de cette augmentation de capital en même temps que ses comptes du premier trimestre, marqués par de nouvelles pertes chez Calyon, son pôle de banque de financement et d'investissement, liées à la crise des marchés du crédit.

Les dépréciations d'actifs auront conduit celui-ci à accumuler 2,7 milliards d'euros de pertes sur les six mois entre le 1er octobre 2007 et le 31 mars 2008. Crédit agricole SA a décidé en conséquence de recentrer Calyon sur un certain nombre de métiers et de réduire de 10% sa base de coûts ainsi que la part des fonds propres du groupe qui lui est allouée d'ici à 2010.

Celle-ci se situera entre 25% et 30%, contre une fourchette de 30% à 35% jusqu'ici.

La banque ne vise plus à cet horizon qu'une rentabilité de ses fonds propres de 12% à 14%, un montant plus modeste que ses concurrents. /JMB

Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below