SYNTHESE Les craintes sur Dubaï n'épargnent plus ses voisins

mercredi 9 décembre 2009 18h28
 

* Moody's souligne les risques pour Abou Dhabi et l'ensemble des Emirats arabes unis

* Dubaï s'efforce de rassurer sur le groupe public Nakheel

* Les marchés de la région poursuivent leur recul

par John Irish et Matt Smith

DUBAI, 9 décembre (Reuters) - La crainte de voir les problèmes d'endettement de Dubaï dépasser le seul conglomérat public Dubai World a ébranlé la confiance des investisseurs du Golfe mercredi, provoquant une nouvelle et forte baisse des marchés financiers.

Les investisseurs sont dans l'incertitude depuis l'annonce le 25 novembre de la demande de moratoire de Dubai World sur sa dette. Le groupe public a depuis entrepris de restructurer ses nombreuses activités, qui vont de l'immobilier de luxe à la maintenance portuaire.

Les autorités de l'émirat s'efforcent de circonscrire les risques en isolant les filiales les plus saines de Dubai World de la restructuration annoncée des 26 milliards de dollars de dettes accumulés par le groupe.

Mais le risque de voir l'Etat incapable de faire face à ses difficultés a déjà conduit à une dégradation des notes de crédit de l'ensemble des entreprises qui lui sont liées.   Suite...