Au tour du DG Harrison de quitter easyJet

mercredi 9 décembre 2009 09h39
 

LONDRES, 9 décembre (Reuters) - Andy Harrison renoncera à ses fonctions de directeur général d'easyJet (EZJ.L: Cotation) à la fin juin, devenant ainsi le dernier responsable en date à quitter la compagnie aérienne, comme conséquence d'une lutte de pouvoir au sein du conseil d'administration avec le fondateur Stelios Haji-Iannou.

"Cinq des huit dirigeants d'easyJet sont partis au cours des douze derniers mois", souligne Douglas McNeill, analyste chez Astaire Securities. "Il est difficile de ne pas y voir une conséquence de la campagne de Sir Stelios contre la stratégie de croissance".

Stelios Haji-Iannou, dont la famille détient 38% du transporteur, s'oppose au projet de croissance de la flotte en période de récession.

EasyJet déclare mercredi que son directeur général partira le 30 juin "pour rechercher de nouveaux défis", ajoutant qu'il avait accepté en mai de rester au moins jusqu'à la fin mars après le départ d'autres dirigeants de la société.

La compagnie a également annoncé que le vice-président Michael Rake deviendrait président du conseil d'administration à partir du 1er janvier en remplacement de David Michels qui assure l'intérim à ce poste depuis le départ en avril de Colin Chandler.

(Paul Hoskins, version française Alexandre Boksenbaum-Granier)