La Tribune délaisse les kiosques le samedi et revient au tabloïd

mercredi 9 décembre 2009 15h39
 

PARIS, 9 décembre (Reuters) - Le quotidien économique La Tribune compte économiser 6,5 millions d'euros en 2010 en supprimant sa parution en kiosque le samedi et en revenant au tabloïd, plus petit que son format actuel, a annoncé mercredi son propriétaire Alain Weill.

Ces décisions, qui inversent celles prises en 2008, devraient ainsi permettre au journal d'atteindre son objectif de résultat opérationnel à l'équilibre en 2010 en l'absence de perspective de véritable reprise du marché publicitaire.

La Tribune a creusé sa perte à 7,9 millions d'euros pour sa version imprimée, contre 7,5 millions en 2008, a indiqué Alain Weill, lors d'une conférence de presse.

"Cela nous oblige à inventer le modèle économique de demain. La réalité d'une entreprise de presse va être de gérer la mutation totale et partielle de l'imprimé vers le web", a déclaré Alain Weill. "2010 sera une année de transition où le numérique deviendra une alternative pour la presse quotidienne."

La Tribune, qui supprime ses points de vente les moins rentables, continuera à paraître le samedi uniquement dans sa version numérique, laquelle sera en outre disponible à partir de 21 heures tous les soirs à partir de janvier.

Alain Weill, propriétaire du groupe de médias NextRadioTV NXTV.PA, a racheté La Tribune via sa holding personnelle News Participations à LVMH (LVMH.PA: Cotation) en février 2008.

(Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)