Toyota s'inquiète de la hausse du yen et de la conjoncture US

vendredi 4 décembre 2009 09h21
 

TOKYO, 4 décembre (Reuters) - Toyota Motor (7203.T: Cotation) pourrait ne pas être en mesure d'améliorer ses résultats d'ici l'an prochain comme il l'avait prévu en raison de la hausse du yen face au dollar et de la conjoncture toujours fragile aux Etats-Unis, a déclaré vendredi un haut dirigeant.

"Le scénario initial était que cet exercice fiscal devait marquer un plancher car nous voulions éviter trois années consécutives de pertes", a expliqué devant des journalistes Yukitoshi Funi, vice-président exécutif du constructeur automobile japonais.

"Mais je ne pense pas que nous puissions encore compter sur une amélioration de type linéaire jusque l'an prochain", a-t-il ajouté.

Le numéro un mondial de l'automobile a dit qu'il espérait revenir dans le vert au cours de l'exercice fiscal qui démarrera en avril après ce qui devrait être sa deuxième année consécutive de pertes.

La production redémarre grâce à la forte demande pour les voitures hybrides, peu gourmandes en carburant, dopée par les mesures incitatives gouvernementales, mais le plongeon du dollar risque d'effacer une grande partie de cette amélioration.

"Sans les effets de changes, nous aurions même pu faire mieux que prévu cette année", a-t-il dit alors qu'on lui demandait si Toyota aurait pu renouer avec les bénéfices dès l'exercice qui sera clos le 31 mars.

"Mais avec des devises au niveau où elles sont, c'est difficile à dire", a-t-il ajouté.

Le dollar a touché la semaine dernière un plus bas de 14 ans face à la devise japonaise. [FRX/]

Toyota a fait état le mois dernier d'un bénéfice surprise pour la période de juillet à septembre et il a plus que divisé par deux sa prévision de perte annuelle à 350 milliards de yens (2,6 milliards d'euros) contre 750 milliards auparavant.

(Chang-Ran Kim, version française Gwénaelle Barzic)

((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87. Reuters Messaging: gwenaelle.barzic.reuters.com@reuters.net))