December 1, 2009 / 12:08 PM / 8 years ago

LEAD 4 France/Auto - Le rebond des immatriculations s'accélère

5 MINUTES DE LECTURE

* Bond de 48,4% des immatriculations en novembre * Primes à la casse et effet de base favorable

* En Espagne, les immatriculations ont grimpé de 37,3%

* En Italie, les immatriculations bondissent de 31,25%

(actualisé avec cours de clôture et immatriculations italiennes)

par Gilles Guillaume

PARIS, 1er décembre (Reuters) - Le rebond des ventes de voitures neuves en France et en Europe s'est accentué en novembre à la faveur d'un effet de base favorable et du soutien toujours actif de la prime à la casse.

Le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) a annoncé mardi que les immatriculations de voitures particulières neuves dans l'Hexagone avaient progressé de 48,4% le mois dernier en rythme annuel pour s'établir à 216.452 unités.

En octobre, elles avaient bondi de 20,1% sur un an.

"La base de comparaison de l'an dernier était ultra-faible, on peut donc s'attendre à ce que novembre mais aussi décembre soient des mois ultra-forts, et ce partout en Europe", commente Eric-Alain Michelis, analyste du secteur à la Société générale.

Novembre a compté cette année 20 jours ouvrables, contre 19 en 2008. A nombre de jours ouvrables comparables, les immatriculations ressortent en hausse de 40,9%.

Sur les onze premiers mois de 2009, l'augmentation atteint 7,6% en données brutes, à 2.040.377 unités. En données corrigées des jours ouvrables (CJO), elles progressent de 8%.

En tenant compte des ventes d'utilitaires légers (en baisse de 1,3% en novembre), les immatriculations totales s'inscrivent en hausse de 39% à 250.026 unités.

Le mois dernier constitue une accalmie pour les ventes d'utilitaires, particulièrement malmenées par le ralentissement des échanges économiques. En octobre, elles avaient trébuché de 22,4%.

L'action PSA (PEUP.PA) a gagné 3,1%, le titre Renault (RENA.PA) s'est adjugé 4,01% et l'indice DJ Stoxx des valeurs automobiles européennes .SXAP a progressé de 3,19%.

Derniere Ligne Droite Pour La Prime De 1.000 Euros

Le secteur automobile continue de bénéficier des mécanismes publics de prime à la casse mis en place au début de l'année, mais pas seulement. Lors d'une conférence de presse, Xavier Fels, président du CCFA, a souligné que son organisme constatait "une reprise qui se confirme" et que "novembre 2008" avait constitué "le creux de la vague".

Si en France la prime à la casse - 1.000 euros pour l'achat d'une voiture neuve s'il s'accompagne de la mise au rebut d'un véhicule d'au moins dix ans - va être progressivement réduite dès le 1er janvier prochain, l'effet du dispositif devrait se faire sentir au-delà de cette date.

La prime de 1.000 euros profitera en effet à tous les automobilistes ayant commandé leur voiture avant le 31 décembre. Le coup de fouet des aides s'observera donc encore début 2010 au fil des livraisons.

Le mois dernier, les immatriculations de voitures particulières du groupe PSA Peugeot Citroën ont grimpé de 65,5% (+11,5% sur onze mois), tandis que celles du groupe Renault - marques Renault et Dacia - ont augmenté de 45% (+9,5% depuis le début de l'année).

Les ventes de Dacia, la marque qui commercialise en Europe la famille de voitures à bas coûts Logan, s'envolent quant à elles de 90,4% sur le seul mois de novembre et de 33,2% sur onze mois.

Les ventes de voitures de marque française ont progressé de 54% le mois dernier, les petits modèles très représentés dans la gamme des constructeurs hexagonaux profitant à plein des primes à la casse, tandis que celles des marques étrangères ont augmenté de 41,9%.

Le cas français n'est pas isolé puisqu'en Espagne, où les primes à la casse n'ont été introduites qu'en mai dernier, les nouvelles immatriculations de voitures publiées mardi ont bondi de 37,3%.

En Italie, le ministère des Transports a déclaré que les nouvelles immatriculations avaient augmenté de 31,25% à 182.976 unités.

* Pour consulter le graphique: here

(Avec la contribution de Matthias Blamont et Helen Massy-Beresford, édité par Dominique Rodriguez et Jean-Michel Bélot)

Service économique. Tel 01 49 49 50 54. Reuters messaging: matthias.blamont.reuters.com@reuters.net

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below