CHRONOLOGIE BNP - Principaux événements liés au rachat de Fortis

lundi 30 novembre 2009 16h17
 

PARIS, 30 novembre (Reuters) - Six mois après avoir finalisé le rachat de Fortis FOR.BR, BNP Paribas (BNPP.PA: Cotation) présente mardi à Bruxelles, lors d'une réunion avec les investisseurs, les modalités du plan d'intégration de la banque belge et ses conséquences sur l'organisation de ses activités. (Plus de détails [ID:GEE5AT1UX])

Voici les principaux événements qui ont marqués les huit mois de négociations et de bataille judiciaire menés par BNP Paribas pour racheter Fortis pour près de 10 milliards d'euros, créant la première banque de dépôts bancaires de la zone euro:

* Le 28 septembre 2008, les Etats du Benelux (Belgique, Pays-Bas et Luxembourg) procèdent à la nationalisation partielle de la banque belgo-néerlandaise Fortis en injectant 11,2 milliards d'euros.

Une première offre de BNP Paribas, candidate à la reprise de la banque, est écartée.

* Le 3 octobre, le sauvetage de Fortis par les Etats du Benelux aboutit à un démantèlement de la banque, les Pays-Bas nationalisant de leur côté les activités néerlandaises.

* Le 6 octobre, BNP dévoile son projet de racheter pour 14,5 milliards d'euros les activités belges et luxembourgeoises de Fortis. En échange de leurs apports, les Etats belge et luxembourgeois deviendront actionnaires de la banque française à hauteur respectivement de 11,6% et et 1,1%.

* Le 19 novembre, objet de rumeurs sur des besoins de renforcement de ses fonds propres, BNP dément tout projet d'augmentation de capital qui ne serait pas lié au rachat de Fortis.

* Le 8 décembre, BNP déclare que son offre sur Fortis Assurance Belgique est "irrévocable" à la suite d'informations dans la presse néerlandaise évoquant des surenchères de prix de la part de Fortis sur sa branche assurance en Belgique.

* Le 12 décembre, la cour d'appel de Bruxelles prononce la suspension du démantèlement de Fortis, annulant un jugement rendu en première instance.   Suite...