Postbank passe le dividende jusqu'en 2013, supprime des emplois

mercredi 25 novembre 2009 17h19
 

FRANCFORT, 25 novembre (Reuters) - Deutsche Postbank DPBGn.DE a annoncé mercredi qu'elle supprimerait des emplois et passerait le dividende jusqu'en 2013, et ce dans le cadre d'un plan de restructuration visant à renforcer ses fonds propres.

La première banque de dépôt allemande par la clientèle précise qu'elle réduira ses effectifs de 10% environ, soit 2.130 emplois, pour les ramener à 19.000 d'ici la fin 2012, par comparaison avec la fin 2008.

Elle inscrira 28 millions d'euros de provisions pour restructuration à partir du quatrième trimestre.

L'action gagne 0,71% à 24,06 euros peu de temps avant la clôture.

Postbank explique qu'elle veut "renforcer encore sa capitalisation au vu des discussions en cours relatives aux nouvelles exigences réglementaires dans le secteur bancaire".

Elle précise qu'elle augmentera sa position en capital de 10% environ d'ici la fin 2012, contre 8% à la fin septembre de cette année.

Pour ce faire, elle compte y affecter ses bénéfices dégagés sur les exercices fiscaux 2009 à 2012.

Par cette restructuration, Postbank compte atteindre son objectif d'un rendement des fonds propres après impôt de l'ordre de 13% à moyen terme.

L'établissement a publié ce mois-ci une perte avant impôt de 59 millions d'euros au troisième trimestre. Mais il dégage un bénéfice net de 42 millions d'euros contre une perte de 349 millions un an auparavant.

(Edward Taylor, version française Wilfrid Exbrayat) ((Service Economique. Tel 01 49 49 53 87. Reuters Messaging : wilfrid.exbrayat.reuters.com@reuters.net))