24 novembre 2009 / 18:04 / il y a 8 ans

France-Un fonds de E50 mlns pour les sous-traitants automobiles

* Création du FMEA Rang 2 pour les sous-traitants automobiles stratégiques

* 50 millions d'euros apportés par le FMEA, le FSI et les principaux équipementiers

PARIS, 24 novembre (Reuters) - Un fonds destiné aux sous-traitants automobiles français jugés les plus stratégiques et doté de 50 millions d'euros a été créé mardi par le FMEA, le FSI et pluieurs grands équipementiers.

Ce fonds, baptisé FMEA Rang 2, sera logé au sein du Fonds de modernisation des équipementiers automobiles (FMEA). Ce dernier, réservé aux équipementiers de rang 1 - qui traitent directement avec les constructeurs - est financé par les constructeurs Renault (RENA.PA), PSA (PEUP.PA) et par le Fonds stratégique d'investissement (FSI) à hauteur de 600 millions d'euros.

Le nouveau fonds, dont le protocole de création a été signé mardi à Bercy en présence du ministre de l'Industrie Christian Estrosi, sera destiné aux PME et PMI de rang 2 et plus, jugées stratégiques par leurs clients équipementiers pour le développement futur de la filière.

Le tour de table prévoit notamment que le FMEA apporte 25 millions d'euros, le FSI sept millions et les équipementiers Valeo (VLOF.PA), Faurecia (EPED.PA), Plastic Omnium (PLOF.PA) et l'allemand Bosch chacun quatre millions d'euros.

"Grâce à la création de ce fonds, il est désormais possible d'intervenir concrètement pour accompagner des sous-traitants stratégiques rencontrant actuellement des difficultés", a expliqué Christian Estrosi au cours d'une conférence de presse.

Les investissements, qui prendront la forme d'interventions minoritaires en fonds propres ou quasi-fonds propres dans des sous-traitants peinant à trouver les moyens d'innover et de se développer, pourront être réalisés dès la fin de l'année pour des montants d'un ou deux millions d'euros à chaque fois.

Christian Estrosi a précisé que le fonds serait ouvert à d'autres partenaires, et que deux dossiers étaient d'ores et déjà en cours d'examen.

A ce jour, le FMEA Rang 1 a annoncé huit investissements de 20 millions d'euros en moyenne chacun, soit un montant total de 160 millions. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)

Service économique. Tel 01 49 49 54 50 Reuters Messaging: gilles.guillaume.reuters.com@reuters.net

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below