Lafarge optimiste pour 2015, fusion avec Holcim en bonne voie

mercredi 18 février 2015 07h34
 

PARIS, 18 février (Reuters) - Lafarge a annoncé mercredi tabler sur une hausse de son Ebitda en 2015 à la faveur notamment d'une hausse attendue de la demande mondiale de ciment et de l'impact de mesures de réductions de coûts.

Dans un communiqué, le numéro un mondial des matériaux de construction (ciment, béton et granulats) indique tabler sur une croissance globale de la demande de ciment comprise entre 2 % et 5 % sur ses marchés grâce aux marchés émergents.

Il précise viser un Ebitda compromis entre 3 et 3,2 milliards pour cette année tandis que sa dette devrait être réduite dans une fourchette comprise entre 8,5 et 9 milliards d'euros en fin d'année.

Lafarge indique par ailleurs que son mariage avec Holcim est en bonne voie, avec une finalisation toujours attendue au premier semestre.

En 2014, Lafarge a dégagé un Ebitda de 2,72 milliards d'euros, en hausse de 5% à données comparables tandis que son chiffre d'affaires a progressé de 3% à 12,84 milliards.

Le résultat net part du groupe a en revanche reculé à 143 millions contre 601 millions lors de l'exercice précédent sous le coup de 385 millions d'euros de dépréciations d'actifs.

Le marché tablait sur un chiffre d'affaires de 12,99 milliards d'euros et sur un résultat net 583,25 millions d'euros, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le titre avait clôturé mardi soir en hausse de 0,2% à 65 euros, donnant une capitalisation boursière de 18,7 milliards d'euros.

Le communiqué : bit.ly/17QKS0s (Gwénaëlle Barzic, avec Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)