Virbac a vu ses ventes croître de 5% en 2014, accélération au S2

jeudi 15 janvier 2015 18h22
 

PARIS, 15 janvier (Reuters) - Virbac a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires en hausse de 5% en 2014 après avoir profité d'une accélération de ses ventes au cours du second semestre et de la baisse de l'euro au quatrième trimestre.

Le groupe français, qui a bouclé début janvier le rachat d'activités vétérinaires à l'américain Eli Lilly pour 410 millions de dollars (342 millions d'euros environ), indique dans un communiqué que ses revenus ont atteint 773,2 millions d'euros l'an dernier, contre 736,1 millions un an plus tôt.

Hors impact de change, son chiffre d'affaires a crû de 7%.

"La croissance du groupe a été à nouveau très soutenue dans les pays émergents, notamment au Mexique, en Inde et en Afrique du Sud, qui connaissent des évolutions à deux chiffres", souligne Virbac.

"Aux Etats-Unis l'activité a bien progressé, soutenue par la reprise des ventes de l'antiparasitaire interne Iverhart Plus remis sur le marché en juillet dernier", ajoute le laboratoire vétérinaire.

Bien que le prix payé pour le rachat des actifs d'Eli Lilly ait été jugé élevé par le marché, Virbac s'attend à ce que la transaction soit relutive sur son Ebitda dès cette année.

En Bourse, avant la publication du chiffre d'affaires annuel, l'action Virbac a clôturé à 187,50 euros en progression de 0,94%. Le titre a gagné 7,57% depuis le début de l'année après un gain de 12,23% en 2014.

Le communiqué:

bit.ly/1u6TCtc (Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)