Rendements et CDS sur la dette espagnole en forte hausse

lundi 16 avril 2012 11h13
 

LONDRES (Reuters) - Les rendements de la dette espagnole à dix ans sont passés lundi matin au-dessus des 6% pour la première fois depuis le début de l'année, tandis que les CDS espagnols atteignaient de nouveaux records, signe que les tensions sur le marché obligataire des pays 'périphériques' de la zone euro ne s'atténuent pas.

Les investisseurs sont nombreux à craindre que Madrid ne doive à son tour se résoudre à solliciter une aide de la communauté internationale afin de conserver un accès aux marchés du financement.

"Nous sommes revenus en plein dans la crise", a commenté Lun Graham-Taylor, stratégiste de Rabobank.

"Il semble de plus en plus probable que l'Espagne aura besoin d'une forme d'aide. Tant qu'il n'y a pas d'intervention de la BCE, il n'y aura pas de limite aux rendements espagnols, ils vont juste continuer d'augmenter."

Vers 8h30 GMT, les rendements de la dette espagnole à 10 ans s'inscrivaient à 6,16%, ce qui représente une hausse de 17,3 points de base.

Sur l'échéance à cinq ans, les rendements grimpaient quant à eux à 5,08%.

Quant aux CDS sur la dette espagnole à 5 ans, ils ont atteint un record historique à 520 points de base. A ce niveau, il faut en théorie débourser 520.000 euros chaque année pour garantir 10 millions d'euros de dette espagnole à cinq ans.

La défiance des marchés à l'égard de la dette périphérique européenne se reflète dans les rendements de la dette allemande à 10 ans qui ont touché 1,628%, un plus bas sans précédent.

Emelia Sithole-Matarise, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

<p>Les rendements de la dette espagnole &agrave; dix ans sont pass&eacute;s lundi matin au dessus des 6% pour la premi&egrave;re fois depuis le d&eacute;but de l'ann&eacute;e, signe que les tensions sur le march&eacute; obligataire des pays p&eacute;riph&eacute;riques de la zone euro ne s'att&eacute;nuent pas. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic</p>