Orange dément discuter rapprochement avec Telecom Italia

mardi 17 mars 2015 11h28
 

PARIS, 17 mars (Reuters) - Orange n'a engagé aucune discussion avec les dirigeants de l'opérateur italien Telecom Italia ou ses actionnaires en vue d'un éventuel rapprochement, a réaffirmé mardi le PDG du numéro un français des télécoms.

L'action Telecom Italia a atteint au début du mois un pic de quatre ans en réaction à des propos de Stéphane Richard rapportés dans la presse concernant l'intérêt éventuel d'une alliance.

Le président de l'opérateur italien a depuis démenti tout contact avec son homologue français.

"Je confirme la non-existence de toute discussion, ni préliminaire, ni quoi que ce soit d'autre avec les dirigeants et a fortiori les actionnaires de Telecom Italia menés par Orange", a déclaré Stéphane Richard lors d'une présentation à la presse et aux analystes financiers du nouveau plan stratégique du groupe.

Il a précisé que des rapprochements transfrontaliers entre des opérateurs télécoms en Europe présentaient aujourd'hui peu d'intérêt au vu de la fragmentation du marché des télécoms, tout en précisant que la donne pourrait changer à l'avenir. (Gwénaëlle Barzic, édité par Dominique Rodriguez)