RPT-Autoroutes-La signature d'un accord "pas imminente"-sources

mercredi 11 mars 2015 22h03
 

PARIS, 11 mars (Reuters) - La signature de l'accord global entre l'Etat et les concessionnaires autoroutiers n'est pas imminente, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

Selon l'une de ces sources, la signature de cet accord pourrait du coup intervenir après le second tour des élections départementales prévu le 29 mars.

Les concessionnaires espéraient la conclusion d'un accord global d'ici la fin de la semaine, une fois connu le rapport d'étape du groupe de travail composé de parlementaires et de représentants du gouvernement et de l'administration, qui s'est réuni mardi.

"A ce stade, il n'y a pas d'accord prêt à être signé et, compte tenu de l'ampleur des points à discuter et à négocier, cela ne permet pas d'envisager une conclusion imminente", a déclaré mercredi soir à Reuters une source gouvernementale.

Lundi, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal avait elle-même jugé "souhaitable" qu'un accord soit trouvé d'ici la fin de la semaine.

Le président de la République François Hollande avait de son côté dit espérer début février qu'un réglement "global et définitif" du contentieux, qui dure depuis l'automne dernier, intervienne rapidement.

L'épineux dossier des autoroutes devrait se refermer sur une conclusion favorable aux concessionnaires qui laisse un goût d'inachevé, voire amer à plusieurs parlementaires irrités d'avoir contribué à faire beaucoup de bruit pour rien. (Gilles Guillaume, Jean-Baptiste Vey et Dominique Vidalon, édité par Matthieu Protard et Jean-Michel Belot)