Orange-CA en baisse de 2,3% au T3, objectifs 2014 confirmés

jeudi 23 octobre 2014 07h43
 

PARIS, 23 octobre (Reuters) - Orange a confirmé jeudi ses objectifs financiers pour 2014 à la faveur d'un ralentissement de la baisse de ses revenus au troisième trimestre et de la poursuite de ses efforts de réduction des coûts exécutés plus rapidement que prévu.

Le premier opérateur télécoms français, qui ouvre le bal des publications pour le secteur, a publié un chiffre d'affaires de 9,8 milliards d'euros, en recul de 2,3% à bases comparables, marquant une atténuation par rapport à la baisse de 3,6% enregistrée sur les six premiers mois de l'année.

"La perspective d'une stabilisation se rapproche", a déclaré le nouveau directeur financier d'Orange Ramon Fernandez à des journalistes, tout en précisant qu'il était encore trop tôt pour donner un calendrier.

L'Ebitda retraité s'est par ailleurs établi à 3,245 milliards, donnant une marge de 33,1% stable par rapport à la période correspondante l'an dernier grâce aux réductions de coûts.

L'opérateur a atteint dès le 30 septembre son objectif annuel d'une baisse d'au moins 300 millions d'euros de ses coûts indirects.

Le marché tablait en moyenne pour le troisième trimestre sur un chiffre d'affaires de 9,7 milliards d'euros et sur un Ebitda de 3,2 milliards, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Interrogé sur l'avenir de la coentreprise du groupe au Grande-Bretagne qui fait l'objet de nombreuses spéculations, Ramon Fernandez a estimé que "la meilleure option" pour Orange et son partenaire allemand Deutsche Telekom consistait à conserver la structure de capital de EE en l'état.

A long terme, toutes les options restent ouvertes, a-t-il ajouté.

Le titre Orange a clôturé mercredi stable à 10,92 euros, donnant une capitalisation boursière de 28,9 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, il affiche une hausse de 21,28% à comparer à la baisse de 4,58% de l'indice sectoriel des télécoms . (Gwénaëlle Barzic, édité par Jean-Michel Bélot)