Les Bourses rechutent, l'économie de la zone euro en berne

mardi 7 octobre 2014 17h55
 

PARIS, 7 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes ont
rechuté mardi après la révision à la baisse des prévisions de
croissance mondiale du Fonds monétaire international (FMI),
notamment de celles des trois grands pays de la zone euro
(Allemagne, France et Italie).
    Dans la matinée, les marchés avaient subi un premier choc
avec l'annonce d'une forte baisse (-4,0%) de la production
industrielle allemande en août, soit plus qu'attendu et au plus
bas depuis janvier 2009. 
    Paris a perdu 1,81% à 4.209,14 points, à peine
au-dessus de son plus bas du jour (4.208,66 points) et son plus
bas depuis le 15 août.
    Londres a lâché 1,04%, Francfort 1,34%,
Milan 1,73%, Madrid 2,02%. L'indice EuroStoxx
50 des valeurs vedettes de la zone euro a perdu
1,77%.
    "Le FMI renforce aujourd'hui l'aversion générale au risque
avec des révisions en baisse très marquées pour la croissance
économique au sein de la zone Euro, notamment pour la France",
estime Vincent Ganne, analyste chez FXCM.
    Le rendement de l'emprunt d'Etat allemand (Bund) à 10 ans
, valeur refuge de la zone euro, est resté stable à
0,91%.
    L'euro a gagné un peu de terrain perdu et s'échangeait
autour de 1,2623 dollar en fin d'après-midi après un plus
bas ce matin à 1,2585.
    Le baril de pétrole brut Brent chute de 1,08 dollar
à 91,71 dollars.

 (Raoul Sachs, édité par Jean-Michel Bélot)