Airbus Helicopters recommande la reprise des vols de Super Puma

lundi 2 mai 2016 15h19
 

PARIS, 2 mai (Reuters) - Airbus Helicopters a levé une recommandation d'interdiction de certains vols commerciaux de son Super Puma H225 en déclarant que les premiers éléments d'informations sur l'accident de vendredi en Norvège ne suggéraient aucun lien avec deux accidents survenus en 2012 en mer du Nord.

Vendredi, la filiale d'Airbus Group avait recommandé que tous les vols commerciaux de Super Puma H225 soient suspendus après le crash qui a fait 13 morts près de Bergen, dans le sud-ouest de la Norvège.

Un porte-parole d'Airbus Helicopters a déclaré lundi que les Super Puma H225 resteraient interdits de vol commercial en Norvège et au Royaume-Uni, une décision prise par les autorités de l'aviation civile de ces deux pays, mais que les vols commerciaux pourraient reprendre ailleurs en fonction de la décision que prendrait chaque opérateur.

Certains opérateurs, parmi lesquels CHC Helicopter dont l'appareil s'est crashé vendredi, continuent à maintenir leur flotte de Super Puma au sol. (Tim Hepher, Dominique Rodriguez pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)