EDF-Le CCE demande une consultation préalable sur Hinkley Point

jeudi 21 avril 2016 18h02
 

PARIS, 21 avril (Reuters) - Le comité central d'entreprise (CCE) d'EDF demande jeudi une consultation préalable sur le projet d'EPR à Hinkley Point, en menaçant sinon de porter le dossier en justice.

Le conseil d'administration d'EDF doit se réunir vendredi.

Une décision sur le projet Hinkley Point est attendue en mai.

"EDF est confrontée à une situation financière et industrielle sans précédent. Le projet d'investissement dénommé Hinkley Point C est en particulier au coeur de ces difficultés et fait l'objet de désaccords d'approche entre les élus du personnel et la direction", déclare le CCE dans un communiqué à l'issue d'une réunion de ses élus.

En conséquence, ils "demandent unanimement (...) qu'un point d'information complet sur le projet HPC soit présenté pour information en vue d'une consultation ultérieure à une prochaine séance du CCE qui devra intervenir avant toute décision de la direction ou de son conseil d'administration."

"Si la direction devait ignorer la présente résolution, elle porterait gravement atteinte aux prérogatives de l'organisme et cela serait constitutif d'un délit d'entrave à son fonctionnement régulier et le CCE serait alors contraint d'agir en justice pour obtenir la suspension et l'annulation de toute décision qui serait prise en lien avec le projet Hinkley Point C." (Dominique Rodriguez, édité par Matthieu Protard)