ADP a subi l'impact des attentats sur ses boutiques au T1

lundi 2 mai 2016 07h31
 

PARIS, 2 mai (Reuters) - Groupe ADP a annoncé lundi une hausse de 1,8% de son chiffre d'affaires trimestriel, limitée par la baisse des recettes de ses boutiques consécutive à la désaffection de passagers asiatiques depuis les attentats de Paris en 2015.

Le trafic de Paris Aéroport, la nouvelle marque regroupant Roissy et Orly, a progressé de 1,9%, freiné par une chute de 6,4% en Asie-Pacifique mais bénéficiant de hausses soutenues en Amérique du Nord et au Moyen-Orient.

Groupe ADP précise dans un communiqué avoir réalisé un chiffre d'affaires de 683 millions d'euros au premier trimestre, en hausse de 1,8%, tiré par des développements aéroportuaires à l'international.

Son chiffre d'affaires par passagers des boutiques côté pistes a chuté de 5,3% à 18,8 euros, mais Groupe ADP dit anticiper un redressement de ses activités commerciales au second semestre. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)