La famille Guillemot pourrait monter au capital de Gameloft-pdt

mardi 29 mars 2016 14h32
 

PARIS, 29 mars (Reuters) - La famille Guillemot pourrait continuer à monter au capital de Gameloft, déclare au Monde son PDG et fondateur, face à l'OPA lancée par Vivendi sur le spécialiste de jeux vidéo sur mobiles.

Le géant des divertissements détient environ 30% du capital et 27% des droits de vote de Gameloft et près de 16% d'Ubisoft . Gameloft conteste l'offre à 7,30 euros par action proposée par le groupe de Vincent Bolloré.

"Mes quatre frères et moi possédons 20% chacun du holding Guillemot Brothers, qui a une participation dans Gameloft et dans Ubisoft", explique Michel Guillemot dans un entretien publié dans l'édition de mercredi du quotidien.

"Grâce à nos partenaires bancaires, nous sommes montés de 22% à 29% en droits de vote de Gameloft. Nous pourrions continuer. Nous sommes peu endettés."

Un rachat de Gameloft par Ubisoft, éditeur de jeux vidéo également détenu par la famille Guillemot, n'est toutefois pas à l'étude, précise Michel Guillemot.

Gameloft a promis mardi dernier une forte amélioration de sa rentabilité à l'horizon 2018 pour tenter de convaincre les investisseurs d'ignorer l'offre de Vivendi. (Cyril Altmeyer, édité par Benjamin Mallet)