Pérol retouche son état-major après son renouvellement à BPCE

lundi 16 novembre 2015 14h26
 

PARIS, 16 novembre (Reuters) - Le conseil de surveillance de BPCE a avalisé lundi un léger remaniement du directoire du groupe bancaire mutualiste sur proposition de son président François Pérol, une réorganisation qui intervient deux semaines après le renouvellement anticipé de son mandat.

La directrice des ressources humaines Anne Mercier-Gallay sera remplacée par Catherine Halberstadt.

"Il est également projeté de lui confier, sous réserve de l'information-consultation du comité d'entreprise, la responsabilité du secrétariat général de BPCE", précise le groupe dans un communiqué.

Les autres membres du directoire sont confirmés à leur poste. La direction reste composée de Jean-Yves Forel, directeur général en charge du pôle banque commerciale et assurance, de Laurent Mignon, comme directeur général de la filiale cotée Natixis, et de Daniel Karyotis, directeur général en charge des pôles finances, risques et opérations.

Le Comité de direction générale est aussi composé de Marguerite Bérard-Andrieu, directrice générale adjointe en charge de la stratégie, de la conformité, des affaires juridiques et du secrétariat du conseil de surveillance.

Le mandat de François Pérol a été renouvelé et étendu jusqu'en 2020. L'annonce en a été faite le 4 novembre, soit un peu plus d'un mois après la relaxe obtenue par l'ancien secrétaire général adjoint de Nicolas Sarkozy après un procès portant sur une accusation de prise illégale d'intérêts.

A la suite de cette victoire judiciaire, François Pérol avait demandé le renouvellement anticipé de son mandat, une décision interprétée comme un moyen de mettre un terme aux manoeuvres engagées en coulisse pour le remplacer en cas de condamnation.

Les fédérations CFDT et CFE-CGC, représentées au conseil de BPCE, avaient appuyé le renouvellement mais souhaité qu'une nouvelle étape s'ouvre en termes de dialogue et de politique sociale. (Julien Ponthus, édité par Dominique Rodriguez)