Airbus-Technologie prometteuse de Pratt & Whitney pour l'A320neo

mercredi 20 janvier 2016 11h11
 

PARIS, 20 janvier (Reuters) - Airbus Group a indiqué mercredi s'intéresser de près à la technologie développée par le motoriste Pratt & Whitney (groupe United Technologies ) pour l'A320neo, version remotorisée de son monocouloir.

Marwan Lahoud, responsable de la stratégie de la maison-mère d'Airbus, a estimé au Sénat que le systèmes de boîtes de vitesse (Geared Turbofan) de l'américain constituait une piste intéressante pour imaginer l'avion de l'après-2030.

Ce moteur, l'un des deux proposés par Airbus pour son nouveau A320neo, est à l'origine du retard de l'entrée en service de l'avion d'Airbus, espérée pour la fin 2015 et désormais prévue ce mois-ci. L'autre version est motorisée par le LEAP de CFM International , attendue, elle, cet été.

"Il y a eu une surprise dans la version neo", a-t-il dit, faisant référence au système de Pratt & Whitney permettant d'optimiser la puissance.

"Cette approche de boîte de vitesse est prometteuse", a expliqué Marwan Lahoud lors d'une audition devant la Commission des Affaires économiques du Sénat. "On regarde dans ce sens-là dès aujourd'hui pour au-delà de 2030".

La recherche en termes de nouveaux moteurs, encore moins gourmands en carburant, n'est pas mûre, a-t-il souligné. Il a souligné cependant que des bureaux d'études avaient lancé des travaux préliminaires sur un "open rotor", un turboréacteur qui ne serait plus enfermé dans une nacelle. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)