Airbus-Leahy souhaite une décision sur un nouvel A350 dès 2016

mardi 12 janvier 2016 18h07
 

PARIS, 12 janvier (Reuters) - Le directeur commercial d'Airbus John Leahy a dit mardi souhaiter le lancement dès cette année d'une version encore plus grande de l'A350, mais le PDG de l'avionneur s'est montré, lui, bien moins pressé.

"Si on doit faire quelque chose, on doit le faire cette année parce qu'il ne vaut mieux pas que Boeing ait trop d'avance avec le 777-9X", a déclaré John Leahy à Reuters, faisant référence à la version améliorée du long-courrier de son rival américain.

Il s'exprimait à l'issue de la conférence de presse annuelle du groupe.

John Leahy a estimé qu'Airbus ne devrait pas suivre de trop loin la mise en service du nouvel appareil de l'américain en 2020, sachant qu'il faudrait environ six ans pour développer cette nouvelle version, qui compléterait l'A350-900 entré en service fin 2014 chez Qatar Airways, et l'A350-1000, plus grand, prévu, lui, pour mi-2017.

John Leahy a dit mener des discussions avec le motoriste Rolls-Royce, qui pourrait doter le nouvel A350 d'une version améliorée de son Trent XWB, ainsi qu'avec plusieurs compagnies aériennes pour déterminer leurs besoins.

Mais Fabrice Brégier, le PDG de l'avionneur a dit à des journaliste qu'un nouvel A350 n'était pas la priorité

Concernant l'A380neo, version remotorisée du très gros porteur d'Airbus, John Leahy a dit qu'elle n'entrerait pas en service avant 2024 ou 2025 si elle était décidée. (Tim Hepher, avec Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)