Le DRH d'Air France dément envisager un référendum-syndicats

jeudi 17 décembre 2015 11h33
 

PARIS, 17 décembre (Reuters) - Le directeur des ressources humaines (DRH) d'Air France Xavier Broseta a démenti l'information du Figaro selon laquelle la compagnie envisageait de consulter directement les salariés pour débloquer la situation sociale, a-t-on appris jeudi auprès de trois sources syndicales.

Air France n'a pas souhaité faire de commentaire sur le sujet.

Xavier Broseta a tenu ces propos lors d'un comité central d'entreprise (CCE) qui se tient depuis 9h30 au siège d'Air France à Roissy et auquel assistent les trois représentants syndicaux. (Cyril Altmeyer, édité par Jean-Michel Bélot)