Renault-Nissan va poursuivre les discussions avec l'Etat

vendredi 6 novembre 2015 18h44
 

PARIS, 6 novembre (Reuters) - Le conseil d'administration de Renault a indiqué vendredi que son partenaire Nissan allait poursuivre ses discussions avec l'Etat français, confirmant une information de Reuters.

Plusieurs sources proches du dossier ont déclaré que le conseil du constructeur français, réuni vendredi en séance extraordinaire, n'était pas parvenu à un accord sur la question des droits de vote de l'Etat français et celle d'un rééquilibrage avec Nissan, mais avait convenu d'une poursuite des discussions.

"Pour poursuivre les discussions, le conseil d'administration a décidé de s'organiser pour favoriser la recherche et la formalisation d'une solution préservant l'intérêt social de Renault et renforçant l'alliance", précise le groupe français dans un communiqué.

"Le conseil d'administration a rappelé à tous ses membres leur devoir de réserve individuel, afin d'éviter tout impact indu sur le marché du titre Renault." (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)