Air France-KLM-Embellie fragile et économies insuffisantes

jeudi 29 octobre 2015 07h15
 

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Air France-KLM a fait état jeudi d'une nette amélioration de ses résultats au troisième trimestre, tout en soulignant que l'embellie de l'été ne changeait rien à l'impérieuse nécessité de réduire ses coûts.

Le transporteur franco-néerlandais, qui déplorait encore en juillet l'absence d'amélioration de ses résultats, a dégagé une marge d'exploitation de 12,1% au troisième trimestre, quasiment quadruplée comparé à la période correspondante de 2014, certes marquée par une longue grève des pilotes.

Après avoir échoué à négocier des économies avec les syndicats d'Air France, le groupe ne table désormais plus que sur une baisse de 0,5% à 0,7% de son coût unitaire cette année, soit quasiment deux fois moins qu'auparavant (-1%/-1,3%).

Sur le trimestre, Air France-KLM a doublé son excédent brut d'exploitation (Ebitda) à 1,348 milliard d'euros, dépassant largement le consensus Thomson Reuters I/B/E/S (1,057 milliard), contre 682 millions sur la période correspondante de 2014.

Son chiffre d'affaires a progressé de 10,8% à 7,415 milliards d'euros, également au-dessus des attentes (7,236 milliards) et son bénéfice net part du groupe a augmenté à 480 millions, contre 86 millions un an plus tôt. (Cyril Altmeyer, édité par Benoît Van Overstraeten)