LVMH fait mieux qu'attendu au T3 avec la mode-maroquinerie

lundi 10 octobre 2016 18h11
 

PARIS, 10 octobre (Reuters) - LVMH a fait mieux qu'attendu au troisième trimestre, malgré une forte exposition aux marchés français et japonais très pénalisés par la chute des flux touristiques.

Dans un marché du luxe en panne de croissance, LVMH est parvenu à accélérer la cadence, signant une croissance organique de 6% au troisième trimestre, un chiffre supérieur aux 4% du premier semestre et aux 4% attendus en moyenne par certains analystes.

Très surveillée, la mode-maroquinerie, qui loge Louis Vuitton - principal centre de profits du groupe - a accéléré le pas sur le trimestre après avoir stagné au premier semestre.

Sa croissance organique a atteint 5%, dépassant nettement les 2,5% anticipés par le marché.

Les ventes du numéro un mondial du luxe ont progressé de 4% à 26,33 milliards d'euros sur neuf mois et ont atteint 8,28 milliards sur le seul troisième trimestre. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)