Carrefour accélère au T1 grâce à l'Europe et au Brésil

vendredi 15 avril 2016 07h46
 

PARIS, 14 avril (Reuters) - Carrefour a fait état vendredi d'une accélération de sa croissance organique au premier trimestre grâce à une forte progression en Europe et au Brésil, tandis que ses ventes en France ont marqué le pas.

Le chiffre d'affaires du deuxième distributeur mondial a atteint 20,05 milliards d'euros (en recul de 4,3% en données publiées, pour cause de baisse du real brésilien), un chiffre proche des 20,04 milliards attendus par le consensus Reuters.

Hors taux de change, essence et effets calendaires, la croissance a atteint 3,2%, après +2,4% au quatrième trimestre 2015.

En France (47% du chiffre d'affaires annuel) les ventes sont restées stables en comparable, sur une base de comparaison élevée (+2,5%), après +0,2% au 4e trimestre 2015. Dans les hypermarchés, elles ont reculé de 0,6% (après -0,7%).

Au Brésil, deuxième marché du groupe, Carrefour accélère encore le pas malgré la crise avec une croissance de 9,9% en comparable (après +8,5%), grâce à une faible exposition au segment non alimentaire, le plus touché par la récession.

Carrefour poursuit aussi son avance en Europe du sud, avec une progression de 3,4% (après +2,5%) en comparable en Espagne, troisième marché du groupe, et de +4,5% (après +3,5%) en Italie.

En Chine, où le groupe tente de redresser la barre après une baisse régulière de ses ventes, le chiffre d'affaires recule encore de 8,4% (après -15,7%).

Interrogé sur le consensus des analystes sur le résultat opérationnel courant 2016, Pierre-Jean Sivignon, directeur financier du groupe, a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec la presse qu'un chiffre d'environ 2,50 milliards d'euros "semblait raisonnable à ce stade". (Pascale Denis, édité par Julien Ponthus)