Neopost n'attend plus qu'une croissance de 1% au maximum en 2015

jeudi 3 septembre 2015 17h45
 

PARIS, 3 septembre (Reuters) - Neopost a annoncé jeudi resserrer sa fourchette de croissance organique prévue pour 2015, désormais attendue à 1% au maximum au lieu de 2% auparavant, après un recul de ses ventes au premier semestre lié à son activité de courrier.

Le spécialiste du traitement du courrier et de la logistique précise dans un communiqué qu'il anticipe désormais pour l'exercice 2015 une croissance organique de son chiffre d'affaires comprise entre -1,0% et +1% contre -1% et +2% antérieurement.

Le groupe confirme en revanche viser une marge opérationnelle courante de 19,5% à 20,5% hors charges liées aux acquisitions.

Au premier semestre, Neopost a réalisé un chiffre d'affaires de 586,1 millions d'euros, en baisse de 1,1% en données organiques (-0,8% sur le seul deuxième trimestre).

Le groupe anticipe une amélioration de son activité de courrier au second semestre, qui démarre avec un niveau d'activité commerciale encourageant, en particulier aux Etats-Unis, précise le PDG Denis Thiery dans le communiqué.

Le groupe espère gagner des parts dans un marché en déclin, notamment avec une reprise de ses ventes de systèmes de mise sous pli haut de gamme, ajoute-t-il.

Neopost est par ailleurs en bonne voie pour atteindre son objectif de réaliser 35% de son chiffre d'affaires total dans les solutions de communications et de livraisons à l'horizon 2017-2019, souligne aussi Denis Thiery.

Le groupe publiera ses résultats semestriels le 29 septembre après la clôture de la Bourse. (Cyril Altmeyer, édité par Dominique Rodriguez)