La BCE laisse ses taux directeurs inchangés

jeudi 21 avril 2016 13h53
 

FRANCFORT, 21 avril (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) a laissé jeudi ses taux directeurs inchangés, un statu quo largement anticipé par les marchés financiers après l'annonce début mars d'un nouveau plan massif d'assouplissement de sa politique monétaire.

Le taux de refinancement reste fixé à zéro, le taux de prêt marginal à 0,25% et le taux de la facilité de dépôt à -0,4%.

Le fait que ce dernier soit négatif signifie de facto que les banques qui déposent des réserves excédentaires auprès de la BCE doivent rémunérer celle-ci, une mesure censée inciter les établissements de crédit à prêter davantage.

Au-delà de la décision sur les taux, les investisseurs attendent à 12h30 GMT la conférence de Mario Draghi, le président de la BCE.

Ce dernier pourrait profiter de l'occasion pour répondre aux nombreuses critiques exprimées ces dernière semaines, notamment en Allemagne, à l'encontre de la politique monétaire de l'institution, accusée de compromettre la santé financière de certains établissements bancaires et l'épargne des ménages.

Dans un entretien à Reuters la semaine dernière, Wolfgang Schäuble, le ministre allemand des Finances, avait ainsi jugé que la politique de la BCE créait des "problèmes exceptionnels" pour les banques et les retraités allemands.

La BCE publiera par ailleurs après sa conférence de presse des précisions sur ses achats d'obligations d'entreprise, qui doivent débuter en juin. (Balazs Koranyi, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)