Club Med renonce à un projet de village en Albanie

mardi 16 juin 2009 12h59
 

TIRANA, 16 juin (Reuters) - Club Med (CMIP.PA: Cotation) a renoncé à construire un village de vacances en Albanie, sur la côte ionienne, au terme d'un long conflit sur la propriété des terrains concernés, a annoncé mardi le groupe dans une lettre à des habitants de la région.

"Il n'y a pas de projet de Club Med en Albanie", a écrit Florence Le Gall, directrice du développement régional, à des villageois qui revendiquent la propriété des terrains à Kakome, dans le sud de l'Albanie, en face de l'île grecque de Corfou.

Chrystel Baude, porte-parole du groupe français, a confirmé l'authenticité de la lettre.

"Le projet est arrêté en ce qui nous concerne en raison de problèmes qui n'ont toujours pas été résolus, et la propriété du terrain est l'un d'entre eux", a ajouté Le Gall.

La société albanaise Riviera avait entamé en janvier des travaux de construction sur le site prévu.

"Nous ne sommes plus lié par aucun accord à la société Riviera", précise la lettre de Le Gall.

Le projet, qui concernait une baie située était depuis cinq ans au centre d'une controverse exemplaire de la difficulté à identifier les propriétaires fonciers dans l'Albanie post-communiste, un problème qui freine les investissements dans le pays.

Le retrait de Club Med constitue à ce titre un revers important pour Tirana, qui s'efforce d'attirer les touristes occidentaux vers ses plages préservées de la côte ionienne.

(Benet Koleka, version française Marc Angrand)