17 mars 2011 / 18:48 / dans 7 ans

Eni charge du pétrole libyen venant du terminal de Bouri/Sources

LONDRES, 17 mars (Reuters) - Le groupe pétrolier italien Eni (ENI.MI) est en train de charger un navire-citerne avec du pétrole libyen, a-t-on appris jeudi de sources du secteur du commerce et des transports.

Les puissances occidentales, l‘Union européenne et les Nations unies ont imposé des sanctions au régime de Mouammar Kadhafi et gelé les avoirs libyens, à la suite de l‘insurrection qui a débuté le mois dernier contre le colonel.

Le pétrole chargé par Eni provient du terminal de Bouri, dans l‘ouest du pays, qui est aux mains des forces loyales à Mouammar Kadhafi.

“C‘est vrai, mais c‘est un cas exceptionnel. La production est presque réduite à néant”, a déclaré l‘une des sources au sujet des gisements pétroliers et gaziers exploités par Eni en Libye.

Eni n’était pas joignable dans l‘immédiat pour commenter cette information.

Le groupe pétrolier italien, largement implanté en Libye, a appelé l‘Europe mercredi à lever les sanctions imposées à ce pays.

* LE POINT sur la situation en Libye [ID:nLDE71L0PK]

Myriam Rivet pour le service français, édité par Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below