8 septembre 2010 / 21:05 / il y a 7 ans

Londres envisage de renoncer à l'achat de porte-avions

LONDRES, 8 septembre (Reuters) - Des groupes britanniques de défense ont fait savoir mercredi que le gouvernement les avait prié d‘envisager l‘annulation de la commande de nouveaux porte-avions.

“Nous nous sommes contractuellement engagés (à livrer) deux navires mais on nous a demandé d’étudier un certain nombre d‘options au cours de la dernière semaine”, a déclaré Ian King, directeur général de BAE Systems (BAES.L), devant une commission parlementaire chargée des questions de défense.

Parmi ces options, figurent la construction d‘un seul porte-avions ou l‘annulation des deux commandes qui seraient remplacées par un autre programme de défense de valeur équivalente, a-t-il précisé.

Les porte-avions sont construits par un consortium réunissant BAE System, Babcock International (BAB.L) et Thales (TCFP.PA) pour un coût de cinq de plus de cinq milliards de livres (6,1 milliards d‘euros).

Une source au ministère de la Défense (MoD) a déclaré à Reuters le mois dernier que ma Grande-Bretagne pourrait annuler sa commande de deux nouveaux porte-avions, ou n‘en conserver qu‘un seul, afin de réduire ses dépenses. (voir [ID:nLDE67I1SH])

Rhys Jones, Gwénaelle Barzic pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below