21 juin 2010 / 16:33 / dans 7 ans

La Commission endosse l'interdiction par la France d'Al Aqsa TV

BRUXELLES, 21 juin (Reuters) - La Commission européenne a serré les rangs avec la France lundi en apportant son soutien à la décision du Conseil supérieur de l‘audiovisuel (CSA) de cesser la diffusion d‘une chaîne de télévision palestinienne accusée d‘incitation à la haine contre les Juifs et Israël.

Le CSA a donné jusqu‘au 26 juin à Eutelsat (ETL.PA), le premier opérateur satellite européen, basé en France, pour retirer de ses bouquets Al Aqsa Television, un chaîne liée au Hamas, le mouvement palestinien au pouvoir à Gaza.

Interrogée sur la décision du CSA, la Commission européenne a rappelé qu‘elle avait mis récemment en demeure les autorités françaises de faire respecter la législation européenne en matière de diffusion par satellite.

“Les autorités françaises mettent en oeuvre la législation européenne” a expliqué un porte-parole de la Commission.

“L‘une des conditions requise pour la diffusion est que la chaîne respecte les règles qui interdisent les incitations à la haine sur des critères de genre, de religion ou de nationalité”, a-t-il ajouté.

Il a expliqué que la Commission avait reçu de nombreuses plaintes relatives aux émissions d‘Al Aqsa, accusant notamment la chaîne d‘incitation à la haine.

Le département américain du Trésor avait annoncé en mars qu‘il imposerait des sanctions à l‘encontre d‘Al Aqsa Television et de la Banque Nationale Islamique de Gaza en raison de leurs liens avec le Hamas, qui est sur la liste des organisations terroristes aux Etats-Unis et en Europe.

Le Hamas, qui a remporté les élections législatives palestiniennes en janvier 2006, a pris le contrôle de la bande de Gaza en juin 2007 à la suite d‘affrontements avec le Fatah, son rival palestinien.

Dans sa lettre de mise en demeure à Eutelsat, le CSA écrit que la station de télévision diffusait des programmes qui “ont porté atteinte à la dignité de la personne humaine et étaient susceptibles d‘inciter à la haine ou à la violence pour des raisons de religion ou de nationalité”.

Une porte-parole d‘Eutelsat a déclaré que la lettre du CSA avait été transmise à Noorsat, le diffuseur de télévision par satellite basé à Bahreïn qui retransmet Al Aqsa Television.

La chaîne gazaouite a dénoncé la décision française, accusant le CSA de contrevenir aux textes régissant la diffusion par satellite.

Une fois retirée d‘Eutelsat, Al Aqsa Television sera toujours visible par certains téléspectateurs européens -- principalement du sud de l‘Europe -- via Arabsat, un diffuseur basé à Ryad et appartenant à la Ligue arabe. (Julien Toyer, Vincent Chauvet pour le service français, édité par Gilles Trequesser)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below