LEAD 1-Carlos Ghosn va prendre la présidence de Mitsubishi-sources

mercredi 19 octobre 2016 13h04
 

(Actualisé avec sources, prévisions de Mitsubishi, commentaire d'analyste)

par Maki Shiraki et Naomi Tajitsu

TOKYO, 19 octobre (Reuters) - Carlos Ghosn, PDG de Nissan et Renault, va prendre la présidence du conseil d'administration de Mitsubishi Motors à la suite de la prise de contrôle de fait du constructeur japonais par Nissan, a-t-on appris de deux personnes proches du dossier mercredi.

Celui qui a bâti sa réputation sur sa capacité à réduire les coûts pourra ainsi superviser la gestion d'une entreprise qui prévoit une perte d'exploitation de 28 milliards de yens (246 millions d'euros) sur l'exercice fiscal qui s'achèvera fin mars.

Mais au-delà de cette perte, Mitsubishi doit surtout faire face au coût probable du scandale du trucage des chiffres de consommation de plusieurs de ses modèles, qui ont conduit au printemps à la chute de son cours de Bourse, puis au sauvetage par Nissan.

Les deux constructeurs n'ont pas encore arrêté le choix du futur président non exécutif de Mitsubishi, ont précisé une personne directement informée de l'évolution du dossier et une autre qui en a eu connaissance.

Carlos Ghosn a demandé au président de Mitsubishi, Osamu Masuko, de rester président non-exécutif une fois mise en oeuvre la prise de contrôle par Nissan, a rapporté le quotidien Nikkei, qui a le premier évoqué la nomination de Ghosn.

A la Bourse de Tokyo, l'action Mitsubishi a gagné jusqu'à 10% après l'article du Nikkei pour finir sur un gain de 7,85%.

Des porte-parole de Nissan et Mitsubishi ont refusé de commenter ces informations.   Suite...