BOURSE-Composants-Laird lance un avertissement, l'action dévisse

mercredi 19 octobre 2016 11h13
 

18 octobre (Reuters) - Laird, un fournisseur de composants pour les fabricants de smartphones, dont Apple et Samsung, perd mercredi près de 50% à la Bourse de Londres, après avoir averti sur ses résultats annuels.

Vers 09h00 GMT, le titre abandonne 46,84% à 164,00 pence, sa plus forte chute en une séance. Le FTSE est en repli de 0,23% au même moment.

Le fabricant de composants électroniques a dit s'attendre à une croissance faible de sa production pour les appareils mobiles cette année comparé aux cycles précédents et avoir une "mauvaise visibilité" sur le volume des commandes.

Cet avertissement survient quelques jours après la débâcle de Samsung, qui est, selon les analystes, également un client clé de Laird.

Le géant sud-coréen a annoncé a annoncé la semaine dernière l'arrêt définitif des ventes du Galaxy Note 7, moins de deux mois après le lancement de ce téléphone mobile haut de gamme, qui a fait l'objet d'un rappel massif et terni son image de marque.

Laird a dit prévoir pour son exercice actuel un bénéfice imposable courant d'environ 50 millions de livres (56 millions d'euros), contre 73,1 millions un an plus tôt, évoquant une pression sans précédent sur les prix qui pèse sur les marges.

Les ventes de Laird dans sa division matériaux de performance, principal contributeur à son chiffre d'affaires, ont baissé de 5% à taux de change constant au troisième trimestre clos le 30 septembre.

Le fabricant de composants électroniques, qui figure sur la liste officielle des fournisseurs d'Apple, n'avait jusqu'ici donné aucune prévision sur son exercice s'achevant fin décembre. (Pranav Kiran à Bangalore; Claude Chendjou pour le service français, édité par Juliette Rouillon)