GB-Travis Perkins avertit sur ses résultats 2016, le titre chute

mercredi 19 octobre 2016 10h23
 

LONDRES, 19 octobre (Reuters) - Le groupe britannique de matériaux de construction Travis Perkins a lancé mercredi un avertissement sur son bénéfice annuel, évoquant de mauvaises performances de ses branches plomberie et chauffage qui seront passées en revue.

Le titre du numéro un du secteur au Royaume-Uni chute de 5,3% en Bourse de Londres vers 08h20 GMT, plus net repli de l'indice large européen Stoxx 600.

Le groupe, dont les performances sont très liées au marché du logement et au moral des ménages, a également fait état d'une incertitude concernant ses perspectives pour l'année 2017.

Il a l'intention de fermer 30 branches, représentant 600 salariés, et de rationaliser sa chaîne logistique, ce qui représentera une charge exceptionnelle de 40 à 50 millions de livres (45-55 millions d'euros) dans ses comptes 2016.

Son résultat courant 2016 devrait être "légèrement inférieur" au consensus du marché de 415 millions de livres.

"Il est encore trop tôt pour prévoir la demande des clients en 2017 avec certitude et nous continuerons à surveiller de près nos indicateurs clé", a dit son directeur général, John Carter.

Le mois dernier, son grand rival Wolseley a annoncé la fermeture de 80 magasins et d'un centre de distribution en Grande-Bretagne, avec la suppression de 800 postes.

Trevis Perkins évoque une demande faible, le changement de comportement des consommateurs et l'impact de mesures d'incitation au remplacement des chaudières du précédent gouvernement pour justifier son avertissement.

En août, le groupe avait dit que le vote pour une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne avait créé une "incertitude considérable" sur les perspectives du marché des matériaux de construction, avec un ralentissement des ventes en juillet. (James Davey, Juliette Rouillon pour le service français)