Chine-La croissance stable au troisième trimestre, comme prévu

mercredi 19 octobre 2016 04h13
 

PEKIN, 19 octobre (Reuters) - La Chine a enregistré au troisième trimestre une croissance économique de 6,7% sur un an, comme sur les deux trimestres précédents et comme prévu par les économistes, l'augmentation des dépenses publiques et la vitalité du marché immobilier ayant compensé la faiblesse persistante des exportations.

Si les craintes d'un atterissage brutal de l'économie chinoise se sont un peu apaisées depuis quelques mois, les différents indicateurs témoignent cependant de déséquilibres croissants au sein de la deuxième économie mondiale, de plus en plus dépendante de la dépense et de l'endettement publics alors que l'investissement privé est au plus bas.

De son côté, le marché immobilier commence à manifester des signes de surchauffe.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Chine a progressé de 1,8% sur un trimestre, a annoncé mercredi le Bureau national de la statistique, conformément aux attentes des économistes. La croissance trimestrielle des trois mois précédents a été révisée à 1,9%.

Le gouvernement chinois s'est fixé pour objectif une croissance de 6,5% à 7% sur l'ensemble de l'année, après 6,9% en 2015, le rythme le plus faible depuis un quart de siècle.

Le Bureau national de la statistique a souligné dans un communiqué que de nombreux facteurs d'incertitude perduraient au sein de l'économie chinoise et que les bases d'une croissance durable n'étaient pas présentes. (Kevin Yao; Bertrand Boucey pour le service français)