Böhringer-Concessions pour racheter la santé animale de Sanofi

mardi 18 octobre 2016 18h05
 

BRUXELLES, 18 octobre (Reuters) - Le groupe pharmaceutique allemand Böhringer Ingelheim a proposé des arrangements à la Commission européenne pour pouvoir racheter à Sanofi ses actifs dans la santé animale.

Sanofi avait annoncé en décembre la négociation d'un échange d'actifs de plus de 20 milliards d'euros avec Böhringer Ingelheim dans le but de sortir de la santé animale où les synergies sont faibles et de se renforcer sur le marché très porteur des médicaments sans ordonnance.

L'exécutif européen avait autorisé en août l'acquisition par Sanofi de la division grand public du groupe allemand Böhringer Ingelheim en conditionnant son feu vert à la cession par les deux groupes d'un certain nombre d'activités dans quelques pays.

Böhringer a soumis pour sa part ses concessions lundi, selon le site de la Commission européenne, qui ne donne aucune pércision.

Le groupe allemand avait proposé des arrangements en juillet mais avait retiré sa demande d'autorisation auprès de la CE quelques jours après, sans plus d'explication.

(Foo Yun Chee, Wilfrid Exbrayat pour le service français)