ENQUÊTE-USA-Hausse des taux en décembre malgré une croissance molle

mardi 18 octobre 2016 17h06
 

* Graphique sur les résultats de l'enquête:

* tmsnrt.rs/2e7JFpt

par Sumanta Dey et Anu Bararia

18 octobre (Reuters) - L'économie américaine devrait croître à un rythme modéré l'année prochaine et l'inflation devrait rester faible, selon des économistes interrogés par Reuters qui estiment toutefois la probabilité d'une hausse des taux par la Réserve fédérale américaine en décembre à 70%.

Huit ans après la sortie de la crise financière, la première économie mondiale peine à retrouver des bases solides, des accès de faiblesse alternant avec des phases de croissance honorable, sans véritable retour à la tendance qui prévalait avant la grande récession de 2008-2009.

La faiblesse persistante de l'inflation pendant toute cette période a encouragé la Fed à maintenir une politique monétaire ultra-accommodante même si les solides créations d'emplois laissent penser qu'une accélération de la hausse des prix alimentée par celle des salaires pourrait bientôt s'enclencher.

La prévision de croissance médiane de la centaine d'économistes interrogés la semaine dernière ressort à 2,4% en rythme annuel pour le troisième trimestre de cette année après 1,4% sur les trois mois précédents. Mais, ils s'attendent à un léger ralentissement à 2,3% sur la période octobre-décembre.

Pour l'année prochaine, la médiane des prévisions s'établit à 2%-2,1% par trimestre, un niveau sans grand changement par rapport à la précédente enquête.

Les prévisions de croissance trimestrielle pour l'année prochaine s'étagent de 0,3% à 3,2% contre une fourchette de 1,5% à 3,5% dans l'enquête de septembre.   Suite...