STX France-L'Etat défendra l'intérêt de la France, promet Sapin

mardi 18 octobre 2016 16h00
 

PARIS, 18 octobre (Reuters) - L'Etat fera prévaloir les intérêts de la France dans le cadre de la vente des chantiers navals STX France, a promis mardi le ministre de l'Economie et des Finances, Michel Sapin.

Un tribunal sud-coréen a décidé mardi que le groupe STX , propriétaire à 66% des chantiers navals de Saint-Nazaire, serait vendu en deux entités ou en bloc, avec une préférence pour cette dernière solution.

"Nous ferons prévaloir les intérêts de la France", a déclaré Michel Sapin lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

L'Etat dispose de deux "armes", a-t-il souligné : la minorité de blocage lui permettant "de s'opposer à la prise de participations d'actionnaires qui nous paraîtraient mauvais" et la capacité de défendre les intérêts "stratégiques" de la France en s'opposant à une prise de contrôle de l'entreprise. (Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)