Le canadien Amaya renonce au projet de fusion avec William Hill

mardi 18 octobre 2016 08h41
 

LONDRES, 18 octobre (Reuters) - Le groupe canadien de jeux en ligne Amaya a annoncé mardi avoir mis fin aux discussions avec le spécialiste britannique des paris William Hill en vue d'une fusion.

Amaya explique qu'il estime pouvoir offrir davantage de valeur à ses actionnaires en demeurant indépendant.

William Hill et Amaya avaient annoncé ce mois-ci des discussions en vue d'une fusion entre égaux par le biais d'une opération toute en titres.

Le principal actionnaire de William Hill avait toutefois rapidement exprimé son opposition au projet.

(Kate Holton; Patrick Vignal pour le service français)