** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

mardi 18 octobre 2016 07h57
 

PARIS, 18 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont
attendues en légère hausse mardi à l'ouverture après le repli de la veille,
portées par un rebond des cours du pétrole et dans l'attente d'une série de
résultats trimestriels. 
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait gagner jusqu'à 0,7% à l'ouverture et le Dax à Francfort 0,4%,
comme le FTSE à Londres. 
    Les marchés européens ont terminé lundi dans le rouge, les actions souffrant
de la remontée des rendements obligataires, au plus haut depuis juin, et de la
baisse des cours du pétrole. 
    La Bourse de Tokyo est en légère hausse à l'approche de la clôture, portée
par des achats d'actions dans les secteurs sensibles à la demande domestique.
    L'indice MSCI regroupant les valeurs d'Asie et du Pacifique (hors Japon)
 avance de 0,8%, soutenu par les financières et l'énergie.
    Sur le marché des changes, le dollar marque une pause face à un panier de
devises de référence après avoir beaucoup progressé sur des anticipations d'une
resserrement monétaire aux Etats-Unis avant la fin de l'année. 
    Wall Street a terminé lundi en légère baisse, pénalisée par les valeurs de
l'énergie. 
    Les propos tenus lundi par Stanley Fischer, vice-président de la Fed, n'ont
pas bouleversé les prévisions des investisseurs, qui évaluent toujours à près de
70% la probabilité d'une hausse des taux en décembre, selon le baromètre
FedWatch de CME Group. 
    Goldman Sachs doit publier ses résultats avant l'ouverture.
 
 PRINCIPAUX INDICATEURS ÉCONOMIQUES À L'AGENDA DU MARDI 18 OCTOBRE:
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PÉRIODE     CONSENSUS     PRÉCÉDENT
 GB      08h30  Prix de détail                 septembre   +0,1%         +0,3%
                - variation annuelle                       +0,9%         +0,6%
 US      12h30  Prix de détail                 septembre   +0,3%         +0,2%
                - variation annuelle                       +1,5%         +1,1%
         14h00  Indice immobilier de la NAHB   octobre     63            65
 
    VALEURS À SUIVRE
    
    * CONTINENTAL a annoncé lundi avoir revu en baisse sa prévision de
bénéfice annuel en raison de l'impact de clauses de garanties sur certains
produits, de possibles dépenses liées à des procédures antitrust et de l'impact
des tremblements de terre au Japon.    
    * DANONE a confirmé mardi ses objectifs annuels malgré un chiffre
d'affaires en faible progression organique au troisième trimestre durant lequel
les ventes de la division "eaux" ont été impactées par la baisse de la
consommation en Chine.    
    * VOLKSWAGEN. Audi, marque haut de gamme du groupe, va repousser
certains projets technologiques pour réduire ses coûts, ont annoncé lundi des
sources.    
    * BASF. Au moins deux personnes ont péri et six autres ont été
grièvement blessées lundi lors d'une explosion et de l'incendie qui a suivi sur
le plus important site de production du groupe chimique, à Ludwigshafen, dans
l'ouest de l'Allemagne, a fait savoir l'entreprise lors d'une conférence de
presse. [nL8N1CN3G7)    
    * DEUTSCHE BANK. La banque a accepté de payer 38 millions de
dollars (36 millions de dollars) pour mettre fin à une procédure judiciaire aux
Etats-Unis pour des soupçons de manipulation des cours de l'argent. La première
banque allemande est menacée de jusqu'à 14 milliards de dollars d'amende dans le
cadre d'une autre affaire portant sur la vente de prêts titrisés avant la crise
financière.    
    * ATOS a annoncé lundi dans un communiqué la signature d'un
contrat de 13 ans avec l'assureur Aegon au Royaume-Uni.  
 
    * EDF. RTE, filiale à 100% d'EDF, ne pourrait pas rester simple
spectateur d'une consolidation des opérateurs de réseaux de transport
d'électricité en Europe, a déclaré à Reuters François Brottes, président du
gestionnaire des lignes à haute tension françaises.    
    * AIRBUS GROUP. Un projet de défense antiaérienne soumis à
l'Allemagne par le missilier MBDA, dont Airbus Group est actionnaire, dépasse de
plusieurs milliards d'euros une précédente estimation de quatre milliards
d'euros, selon diverses sources au fait du dossier. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    

 (Patrick Vignal pour le service français)