LEAD 1-Salesforce, pas intéressé par Twitter, monte; Twitter baisse

vendredi 14 octobre 2016 20h50
 

(Actualisé avec du contexte)

14 octobre (Reuters) - L'action Salesforce.com est en hausse de 6,0% à Wall Street vendredi, après que le spécialiste des logiciels de la relation client eut confirmé un article du Financial Times selon lequel il est hors de question pour lui de formuler une offre sur le site de micro-blogging Twitter.

L'action Twitter varie elle aussi de 6,0% mais dans le rouge. Elle a laissé 32% lors des sept dernières séances et 36% depuis son introduction en Bourse en 2013.

Salesforce.com est en hausse de 1% sur un mois et en recul de 5% depuis le début de l'année.

Twitter n'a fait aucun commentaire.

"Dans de cas-ci, nous nous sommes retirés; ça ne nous correspondait pas bien", a dit Marc Benioff, le directeur général de Salesforce.com, au Financial Times.

Salesforce.com est le dernier en date à renoncer à Twitter, après, selon des sources, Google et Walt Disney .

Depuis sa fondation voici 10 ans, Twitter peine à gérer de la croissance, tant au niveau des revenus que des résultats, même s'il compte 313 millions d'usagers actifs mensuels en moyenne et s'il prend de plus en plus d'importance sur le terrain de l'information.

"S'il ne trouve pas d'acheteur, il lui faudra changer ses pratiques en affaires", a dit Bob O'Donnell, analyste du consultant TECHnalysis.

Twitter a récemment signé des contrats avec de grands médias et organisations sportives pour diffuser de grands événements politiques et sportifs.

(Noel Randewich et Rishika Sadam, Wilfrid Exbrayat pour le service français)