LEAD 2-Wall Street finit étale voire en léger mieux après Yellen

vendredi 14 octobre 2016 23h12
 

* Gain de 0,22% pour le Dow et de 0,02% pour le S&P et le Nasdaq

* Sur la semaine, le Dow perd 0,56%, le S&P 0,96%, le Nasdaq 1,48% (Actualisé avec des précisions, éléments de change et obligataires)

par Yashaswini Swamynathan et Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 14 octobre (Reuters) - Wall Street a terminé sans grand changement la dernière séance de la semaine, perdant du terrain dans l'après-midi car les dernières déclarations de la présidente de la Réserve fédérale ont laissé les investisseurs dans l'expectative.

L'indice Dow Jones a gagné 39,44 points (0,22%) à 18.138,38 points vendredi. Le S&P-500, plus large, a pris 0,43 point (0,02%) à 2.132,98 points. Le Nasdaq Composite a avancé de 0,83 point (0,02%) à 5.214,16 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a perdu 0,56%, le S&P 0,96% et le Nasdaq Composite 1,48%.

La Fed devra peut-être mener une politique adaptée à une économie "à haute pression" pour réparer les dégâts que la crise lui a causés et juguler des risques prenant un caractère permanent, a déclaré Janet Yellen vendredi.

Les traders évaluent à 67% la probabilité d'une hausse des taux en décembre, celle de novembre étant négligeable car la réunion de politique monétaire tombera quelques jours avant l'élection présidentielle du 8 novembre.

"La présidente Yellen donne-t-elle un autre motif de s'abstenir de relever les taux en décembre? Il faudra observer les statistiques à mesure qu'on se rapprochera de la réunion du Comité de politique monétaire (Fomc) de mi-décembre et surveiller encore plus attentivement (...) les manoeuvres de pilotage de Yellen", a dit Quincy Krosby (Prudential Financial).   Suite...