RPT-Près de $100 mds de rachats sur les fonds d'actions européennes

lundi 17 octobre 2016 06h00
 

(Répétition sans changement d'une dépêche transmise vendredi)

PARIS, 17 octobre (Reuters) - Les fonds investis en actions européennes ont subi une trente- sixième semaine consécutive de rachats nets, pour un montant cumulé proche de 100 milliards de dollars (91 milliards d'euros),tandis que les fonds dédiés actifs émergents continuaient d'attirer les investisseurs en quête de rendement, montrent des données publiées vendredi par Bank of America Merrill Lynch Global Research.

Les fonds obligataires ont bénéficié de nouvelles souscriptions nettes sur la semaine au 12 octobre à hauteur de 2,6 milliards de dollars, avec un arbitrage en faveur de ceux investis en titres à court terme au détriment de ceux à échéance plus longue, dans un contexte de remontée des taux longs à des plus hauts de plusieurs mois.

Pour les analystes de BofA Merrill Lynch, "cela reflète clairement les inquiétudes des investisseurs sur le marché obligataire" face à la perspective d'une nouvelle hausse de taux par la Réserve fédérale américaine, au ciblage des taux d'intérêt la Banque du Japon et aux rumeurs d'un ralentissement des achats d'actifs de la Banque centrale européenne, que cette dernière a toutefois démenties.

Les actions européennes n'ont pas la faveur des investisseurs depuis le début de l'année, pénalisées par la faiblesse de la croissance des résultats, des perspectives économiques incertaines après le vote britannique du 23 juin en faveur d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne et les inquiétudes persistantes sur la rentabilité voire la solvabilité des banques.

Les rachats sur les fonds investis en actions européennes ont atteint 1,1 milliard de dollars sur la période sous revue, selon l'étude qui reprend des données d'EPFR Global, société de recherche spécialisée dans le suivi des flux de souscription des grandes sociétés de gestion internationales.

Les fonds dédiés au actions américaines ont subi des rachats à hauteur de 2,3 milliards de dollars et affichent ainsi des sorties nettes sur cinq des six dernières semaines.

Ceux spécialisés sur les actions japonaises ont enregistré leur première décollecte en six semaines, à hauteur de 2,8 milliards de dollars, les retraits hebdomadaires les plus élevés en six mois.

Les fonds spécialisés sur les actifs émergents continuent d'avoir le vent en poupe avec des entrées nettes de 2,5 milliards de dollars sur les produits actions, les plus élevées en huit semaines, et de 900 millions de dollars sur les produits obligataires, qui connaissent ainsi une quinzième semaine consécutive de souscriptions nettes.   Suite...