La Bourse de Paris-Les valeurs du jour vendredi (clôture)

vendredi 14 octobre 2016 18h33
 

* Valeurs qui se traitent ex-dividende 
    * Le point sur les marchés européens 

    Paris, 14 octobre (Reuters) - Les valeurs du jour à la
Bourse de Paris vendredi, qui a clôturé en hausse de 1,49% à
4.470,92 points, soutenue par les chiffres de l'inflation en
Chine venus apaiser les inquiétudes sur la santé de la deuxième
économie mondiale. avant l'intervention de Janet
Yellen à la Fed de Boston. 
    Sur la semaine, l'indice parisien a progressé de 0,47%.
    
    * Le secteur BANCAIRE EUROPÉEN s'est offert une
remontée de 2,15%, après les résultats meilleurs que prévu aux
Etats-Unis de CITIGROUP et JP MORGAN 
 au troisième trimestre.
    "Pour nous, investir dans une banque européenne représente
potentiellement la seule et unique opportunité intéressante.
C'est très rare dans un monde post-assouplissement quantitatif",
souligne par ailleurs James Sym, gérant de fonds chez Schroders.
 
    A Paris, BNP PARIBAS a gagné 2,68% à 48,195 euros,
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 1,89% à 32,85 euros et CRÉDIT
AGRICOLE 1,78% à 9,21 euros.
           
    * L'ORÉAL a progressé de 3,16% à 167,9 euros,
après un relèvement de recommandation de Deutsche Bank, passé à
l'achat sur la valeur. Le titre fini en tête du CAC 40. La
diversification du portefeuille du groupe et sa présence dans
les canaux de distribution en pleine croissance (parapharmacies
et e-commerce) devraient lui permettre de se distinguer, malgré
la concurrence des "petites" marques émergentes, estime le
bureau d'analyse.
    
     * L'action LAFARGEHOLCIM a terminé en deuxième
place du CAC (+3,1% à 47,035 euros). Dans un entretien au
quotidien Les Echos, le PDG, Eric Olsen, a déclaré qu'il ferait
le point sur le programme de réductions de coûts lors d'une
journée investisseurs à Londres le 18 novembre.
    
     * SFR a grimpé de 3,86% à 23,69 euros, deuxième
gain du SBF 120. Bloqué par l'AMF dans son projet de rachat des
minoritaires de SFR, Altice (+4,7%) a contourné
l'obstacle en rachetant des titres hors marché tout en
s'apprêtant à contester devant la justice la décision choc du
gendarme de la Bourse. 
           
    * RENAULT a pris 2,27% à 75,75 euros alors que ses
ventes européennes ont augmenté de 18,7% au total le mois
dernier (+19,1% pour la marque Renault, +17,8% pour Dacia).
 
    
    * A contrario, FAURECIA a perdu 2,17% à 33,305
euros, se classant dernier de l'indice SBF 120 
(+1,43%), après des résultats du troisième trimestre et des
perspectives jugés décevants par les investisseurs. 
    
    * EDENRED a gagné 2,75% à 21,095 euros après avoir
annoncé jeudi une hausse de son chiffre d'affaires de 9,1% en
données comparables à 278 millions d'euros et d'une hausse de
10,2% de son volume d'émission au troisième trimestre en données
organiques.    
           
    * ORANGE a gagné 1,64% à 13,905 euros. Orange
Egypt, la filiale égyptienne de l'opérateur télécoms,
a accepté de verser 484 millions de dollars US pour une des
quatre licences 4G mises aux enchères dans le pays après avoir
obtenu un élargissement du spectre qui couvrira finalement 10
MHz au lieu des 7,5 initialement prévus. 
        
    * Au CAC Mid & Small, PIERRE ET VACANCES a
enregistré une hausse de 1,5% à 37,96 euros après avoir fait
état d'un chiffre d'affaires en hausse de 5% sur ses activités
touristiques pour 2015-2016. Son CA total a toutefois baissé de
0,8%, en raison de la chute des ventes dans l'immobilier.
 
      
    * IPSOS a pris 2,18% à 28,64 euros. HSBC a relevé
sa recommandation de "conserver" à "achat" avec un objectif de
cours à 33 euros.

 (Laetitia Volga, édité par Jean-Michel Bélot)